Comment planter un potager

Comment planter un potager

Planter un potager est assez simple mais peut être quelque peu intimidant pour toute personne novice en jardinage. Recherchez votre paysage pour le site le mieux adapté ainsi que les exigences pour les plantes que vous avez choisies. Il existe de nombreux livres, guides et autres références consacrés au potager qui vous aideront dans cette tâche.

Comment planter un potager

Les débutants doivent commencer petit et planifier le jardin en conséquence. Il est souvent utile de faire un croquis de la mise en page choisie ainsi qu'une liste et l'emplacement des légumes sélectionnés. Lorsque vous choisissez des légumes, choisissez ceux qui sont plus faciles à cultiver, qui conviennent à votre région, et uniquement ceux que vous utiliserez réellement.

En règle générale, il est recommandé que votre sol soit préparé à l’automne et laissé dans un état semi-rugueux jusqu’au printemps, date à laquelle il devrait être travaillé dans des conditions plus appropriées pour la culture des plantes. Le sol doit être meuble et lisse à ce stade avec une quantité suffisante de matière organique mélangée pour la promotion de plantes saines. Assurez-vous que le sol à l'emplacement choisi de votre paysage offre un bon drainage.

Essayez de sélectionner un site orienté au sud, si possible, avec au moins huit heures de plein soleil. Si vous devez avoir un peu d'ombre, des cultures à feuilles, telles que la laitue, ou des plantes-racines, telles que les carottes, peuvent être placées dans ces zones. Les cultures telles que les tomates, les haricots, les poivrons et les vignerons doivent cependant rester en plein soleil. Essayez également de rester à l'écart des pentes raides et choisissez une zone bien protégée des vents violents. Des clôtures et autres structures peuvent être mises en place dans les zones sensibles à ces conditions si nécessaire.

Étant donné que les jardins potagers nécessitent beaucoup d'eau, vous devez également choisir un site idéalement proche d'une source d'eau, comme un robinet extérieur. L’emplacement que vous choisissez ne doit pas être situé trop près de grands arbres ou de zones boisées. Les arbres peuvent entrer en compétition avec le jardin pour l'humidité ou les éléments nutritifs et peuvent également jeter trop d'ombre; les zones boisées peuvent favoriser l'intrusion de ravageurs de la faune tels que les lapins, les cerfs, les ratons laveurs ou les marmottes, qui peuvent endommager vos cultures.

Étant donné que les variables du sol et de la température affectent les cultures différemment, tenez compte des besoins individuels de vos légumes. Par exemple, différentes variétés d'un même légume, comme les carottes, peuvent avoir des exigences différentes. Le type à racines longues nécessite un sol sableux profond, tandis que les variétés plus courtes sont bien plantées dans une couche arable peu profonde.

Aménagement du jardin et plantation

Les jardins potagers ne doivent pas toujours être aménagés en grandes parcelles dans la cour arrière; vous pouvez les cultiver presque n'importe où tant que toutes leurs conditions de croissance sont remplies. De nombreux légumes peuvent être cultivés dans des plates-bandes, des bordures ou des conteneurs à condition qu'il y ait suffisamment de sol, de lumière solaire et d'eau. Gardez à l'esprit qu'il existe différentes techniques utilisées pour tirer le meilleur parti de l'espace limité pour les jardiniers qui n'ont pas de grands sites.

La plantation d'accompagnement est une technique dans laquelle des plantes qui se complètent les unes les autres sont incorporées pour aider à réduire les ravageurs ou les maladies. Cette méthode peut être utilisée strictement avec des légumes, comme la plantation de poivrons avec des oignons, ou avec l'ajout de fleurs et d'herbes, comme les tomates avec des soucis.

La plantation verticale fonctionne bien pour les petits jardins. Ils fournissent un soutien, prennent moins de place et empêchent les plantes de toucher le sol. L'utilisation de supports comme un treillis, une clôture ou même un conteneur fait du jardinage vertical une caractéristique intéressante également.

La plantation de succession est réalisée en plantant une culture suivie d'une autre. Par exemple, une récolte fraîche de saison courte suivie d'une récolte chaude de longue saison comme la laitue suivie de tomates.

Prendre soin des jardins potagers

Une planification minutieuse réduira le travail de jardinage et permettra de tirer le meilleur parti de votre potager. Une fois que toutes vos cultures ont été plantées, tout ce qu'il faut, c'est un peu d'entretien. L'arrosage est probablement le plus important et généralement un bon trempage environ une fois par semaine est suffisant, sauf pendant les périodes de chaleur, ce qui peut nécessiter un arrosage supplémentaire.

Une dose occasionnelle d'engrais aidera également à augmenter la production. Normalement, la méthode préférée consiste à utiliser des engrais organiques tels que du compost ou du fumier.

Pour limiter la croissance des mauvaises herbes et le travail supplémentaire, paillez généreusement vos légumes. Le paillage aidera également à retenir l'humidité.

Démarrer un potager est facile et avec les soins appropriés, vous pouvez vous asseoir et profiter des fruits de votre travail à la saison des récoltes.


Conseils pour planter un potager

Le jardinage de légumes est un passe-temps sain.

Il n'y a rien de meilleur ou de plus nutritif que les légumes cultivés à la maison. Assurer une récolte abondante nécessite un peu de planification et de préparation avant la plantation. Les conseils pour planter un potager sont utiles non seulement pour les jardiniers débutants, mais aussi pour ceux qui jardinent depuis un certain temps.


10 étapes pour démarrer un potager

Pour commencer, voici 10 étapes recommandées par la National Gardening Association.

1. Choisissez le bon emplacement

Choisissez un emplacement pour le jardin qui a beaucoup de soleil, suffisamment d'espace et à proximité de votre tuyau ou de votre source d'eau. Trouvez une zone de niveau pour aider à prévenir l'érosion.

2. Sélectionnez vos légumes

Décidez des produits à inclure en fonction de votre climat, de votre espace, de vos goûts et de votre niveau d'expertise. Les nouveaux arrivants voudront peut-être envisager certaines des cultures les plus faciles à cultiver, comme les carottes, les haricots, les concombres, les poivrons et la laitue.

3. Préparez le sol

Mélangez du compost et des engrais naturels dans votre jardin pour conditionner le sol de vos plantes. Les magasins de jardinage peuvent tester l'acidité de votre sol et recommander des suppléments, ou vous pouvez simplement acheter de la terre spécialement conçue en vrac.

4. Vérifiez les dates de plantation

Les conditions de croissance et les cycles de maturation sont différents selon la plante et la saison, il ne faut donc pas semer toutes les graines en même temps. Les dates de plantation peuvent être trouvées sur les paquets de semences. Passez en revue les conditions idéales pour chaque légume que vous souhaitez planter avant de créer un calendrier de jardinage.

5. Plantez les graines

Placez vos graines ou vos plantes dans le sol, en suivant attentivement les directions de profondeur et d'espacement.

6. Ajouter de l'eau

Arrosez doucement le jardin avec de l'eau pour garder le sol uniformément humide tout au long de la saison de croissance. Achetez une buse de pulvérisation pour votre tuyau afin de créer une brume douce semblable à la pluie pour votre jardin.

7. Gardez les mauvaises herbes à l'extérieur

Le paillage est le moyen le plus efficace de prévenir les mauvaises herbes. Ajoutez une couche de 2 à 4 pouces d'épaisseur de paillis organique à votre jardin pour empêcher les mauvaises herbes de dépasser vos cultures. Si des mauvaises herbes apparaissent dans le jardin, attrapez-les bas sur leurs tiges et tirez brusquement, en veillant à extraire toute la racine.

8. Donnez à vos plantes de la place pour pousser

Vérifiez le guide d'espacement sur les sachets de graines et assurez-vous d'enlever immédiatement les semis encombrés.

9. Fertiliser au besoin

Labourez légèrement le sol à la main et ajoutez de l'engrais pour le garder riche. Vous pouvez acheter de l'engrais de jardin préparé ou fabriquer le vôtre à partir d'articles comme le sel d'Epsom, les coquilles d'œufs, l'eau d'aquarium et le compost de cuisine.

10. Récoltez ce que vous semez

Récoltez les légumes lorsqu'ils sont jeunes et tendres, mais ne les cueillez que lorsque vous prévoyez de les utiliser. Arrachez les tubercules dès qu'ils atteignent la taille comestible. Ramassez les cultures de feuilles en les coupant à moins de 2 pouces du sol. Enfin, profitez de votre récolte!

Saviez-vous qu'il existe une police d'assurance habitation qui couvre les structures qui ne sont pas rattachées à votre habitation? Apprenez-en davantage sur les différents types d'assurance habitation.


Trucs et astuces pour les jardins potagers pour les jardins à haut rendement

Rien ne se compare aux légumes cultivés sur place. Lorsque vous cultivez votre propre nourriture, la saveur et la texture dépassent de loin tout ce que vous pouvez acheter au magasin.

Pour récolter la meilleure saveur des légumes, essayez ces trucs et astuces simples pour le potager à la maison pendant la saison de croissance cette année:

    Plantez des légumes à haut rendement

Tirez le meilleur parti de votre temps et de votre espace en cultivant des légumes qui produisent un rendement élevé. En haut de la liste se trouvent les tomates, les oignons et la laitue. Ils nécessitent le moins d'espace et de temps, mais donnent les rendements les plus précieux en retour. Les melons, les courges d'hiver et les citrouilles sont agréables à cultiver, mais prennent beaucoup plus d'espace et produisent très peu.

Utilisez un sol de qualité

Les plantes puisent leurs nutriments dans le sol, il est donc logique que plus le sol est bon, meilleur sera le goût de vos légumes au moment de la récolte. L'un des meilleurs moyens d'améliorer le sol est d'ajouter de la matière organique. Vous pouvez pailler avec toutes sortes de matériaux - la paille, par exemple, est excellente pour les jardins potagers. Assurez-vous simplement de l'appliquer un jour tranquille et de bien l'arroser pour l'alourdir. L'arroseur surélevé de Gilmour est parfait pour cela car il pleut sur la paille sans la déranger. Gardez la paille humide jusqu'à ce qu'elle se répare en une masse cohérente dans votre jardin.

Plantez les bonnes cultures pour votre région

Bien sûr, nous savons qu'il ne faut pas planter de tomates, de poivrons et de maïs avant que le sol ne se réchauffe - mais de nombreux jardiniers novices négligent l'importance de planter correctement pour leur zone de jardin spécifique. Vérifiez les jours de maturité sur chaque sachet de graines ou sur l'étiquette de la plante pour voir si vous avez suffisamment de temps pendant la saison de croissance pour que la plante atteigne sa pleine maturité.

Un bon arrosage pour les jardins potagers

Les légumes bénéficient d'un programme d'arrosage cohérent. Trop peu d'eau et vous risquez de ne pas avoir du tout de légumes. Trop, et vous pouvez noyer les racines et gâter le fruit. Pour assurer un arrosage constant, utilisez une buse d'arrosage au niveau du sol pour fournir une humidité uniforme aux plantes à leurs racines. Pour rendre le travail sans effort, connectez votre tuyau à une minuterie programmable. Réglez-le et concentrez-vous sur certains des conseils de jardinage de légumes les plus exigeants en main-d'œuvre.

Très peu de légumes poussent dans une zone avec moins d'une demi-journée de soleil. Si votre jardin reçoit plus d'ombre que de soleil, vous devrez peut-être le déplacer dans une autre zone de la cour. Avant de planter, gardez un œil sur différentes zones de votre jardin tout au long de la journée pour voir quelle zone reçoit le plus de soleil. Lorsque vous prenez le temps de démarrer un jardin de la bonne façon, vos légumes vous récompenseront.

Améliorez le goût de vos légumes

Les légumes achetés en magasin manquent souvent de saveur simplement parce qu'ils sont cultivés à la mauvaise saison. Les légumes appartiennent généralement à deux catégories: ceux qui aiment le temps frais et ceux qui ont besoin d'un temps chaud. Planter des épinards et du chou frisé en été peut sembler une bonne idée, mais les résultats ont souvent un goût amer et les tomates ne deviendront pas rouges avec le temps si vous les plantez trop près de l'automne. Plantez au bon moment pour récolter la meilleure récolte du jardin.

Companion Planting vous convient-il?

Saviez-vous que la bonne combinaison de certaines plantes peut rendre vos légumes plus productifs? La plantation de compagnons peut aider à dissuader les parasites, favoriser la croissance et même améliorer la saveur. Essayez vous-même! Cette année, plantez du romarin avec vos haricots ou du basilic sous vos tomates.

Il est temps d'apporter des légumes à l'intérieur?

Si vous cultivez une grande variété de cultures, vos légumes (même différentes variétés du même légume) mûriront à des moments différents au cours d'une saison. Assurez-vous de récolter chaque légume à pleine maturité - il est facile d'oublier un jour une plante pour constater que la poignée de tomates que vous attendiez avec impatience était soudainement devenue farineuse. Vérifiez les plantes tous les jours et ne manquez jamais un timing parfait.

Utilisez un treillis vertical ou une clôture pour économiser de l'espace

Les conseils de plantation de potagers des professionnels vous incitent à lever les yeux! Cultivez plus dans moins d'espace en montant au lieu de sortir. Les treillis de jardin soutiennent les plantes telles que les tomates, les concombres, les haricots et les petits melons. Le bon treillis peut même doubler le rendement de votre jardin en augmentant la lumière du soleil, en facilitant la récolte et en facilitant la lutte antiparasitaire.

Se défendre contre les parasites du jardin

Les ravageurs affaiblissent les plantes et enlèvent les nutriments à la production végétale. Mais avant de chercher les pesticides au premier signe d'une feuille mâchée dans votre jardin, pensez à des solutions alternatives. La plupart du temps, vous pouvez lutter contre les problèmes de ravageurs - et augmenter votre rendement - en utilisant des remèdes naturels. Les couvertures flottantes, le ramassage à la main et les pièges à limaces sont tous des moyens efficaces de réduire naturellement les dommages causés à votre potager, sans les produits chimiques nocifs trouvés dans tant de pesticides.

Hivérisez votre jardin

S'il est tentant de prendre la saison, croyez-le ou non, l'hiver est le moment idéal pour améliorer votre jardin potager. Profitez des journées d'hiver plus chaudes occasionnelles pour réduire les mauvaises herbes, améliorer la matière organique et préparer le printemps. Un peu de temps passé maintenant vous permettra de grandir dès que possible et de prolonger votre récolte.

Les astuces de jardinage potager domestique sont souvent transmises d'une génération à l'autre. L'importance de récolter tout ce que vous pouvez en échange d'un peu de travail acharné ne se démodera jamais. Suivez ces conseils de culture maraîchère et profitez d'une récolte abondante tout au long de la saison!


Voir la vidéo: Comment planter de la menthe au potager ou en pot? - Truffaut