Signes et symptômes du balai de sorcière sur les arbres et arbustes

Signes et symptômes du balai de sorcière sur les arbres et arbustes

Avez-vous déjà vu ces distorsions étranges en forme de balai dans un arbre? C'est peut-être l'un des vôtres ou dans un arbre à proximité. Quels sont-ils et causent-ils des dommages? Continuez à lire pour en savoir plus sur les signes et les symptômes de la maladie du balai de sorcière.

Qu'est-ce que la maladie du balai de sorcière?

Le balai de sorcière est un symptôme du stress présent dans les plantes ligneuses, principalement les arbres, mais il affecte également les arbustes. Cela comprend les arbres à feuilles caduques et les arbustes ainsi que les conifères et les variétés à feuilles persistantes. Le stress se traduit par une masse déformée de brindilles et de branches, qui ressemblent à un balai. Comme les balais étaient autrefois assemblés à partir de paquets de brindilles et que les sorcières étaient présumées responsables de tout ce qui était inhabituel, ces anomalies sont devenues connues sous le nom de balais de sorcières.

Quelles sont les causes des balais de sorcière?

Cependant, la maladie du balai de sorcière n'est pas causée par les sorcières. Ils sont en fait causés par le stress causé par des ravageurs ou des maladies. Cela comprend tout, des acariens, des pucerons et des nématodes aux champignons, virus et organismes bactériens (phytoplasmes).

De plus, les plantes parasites comme le gui, qui causent du stress aux arbres hôtes, peuvent conduire à la formation de balais de sorcière. Des facteurs environnementaux peuvent également être à blâmer et certains sont causés par des mutations génétiques.

Généralement, le type d'arbre / arbuste est un bon indicateur de son agent causal. Par exemple, les balais de pin sont généralement causés par le champignon de la rouille. Les infections fongiques peuvent également affecter les cerisiers et les mûriers, formant la croissance des genêts. Les pêchers et le criquet noir peuvent être affectés par des virus qui peuvent entraîner la formation de balais de sorcière. Les micocouliers peuvent également avoir des balais, et ceux-ci sont normalement causés à la fois par des champignons et des acariens.

Les acariens peuvent également être responsables du balai de sorcière dans les saules. Les pucerons sont généralement à blâmer pour ces déformations dans les arbustes de chèvrefeuille, tandis que les phytoplasmes conduisent à la maladie dans les frênes et les ormes.

Signes et symptômes du balai de sorcière

Le balai de sorcière peut être facilement identifié par les grappes denses de brindilles ou de branches, qui poussent à partir d'une source centrale - ressemblant à un balai. Il est mieux vu sur les arbres à feuilles caduques ou les arbustes lorsqu'ils ne sont pas en feuilles. Alors que les arbres aiguilles, comme les pins, peuvent être constitués d'aiguilles plus denses.

Il peut n'y avoir qu'un seul balai vu, ou dans certains cas, il peut y en avoir plusieurs. Certains peuvent être grands, tandis que d'autres peuvent sembler assez petits et moins visibles.

Traitement au balai de sorcière

Le balai de sorcière peut se produire pendant plusieurs mois à plusieurs années, et même s'il peut être disgracieux pour certaines personnes, il ne représente vraiment aucune menace sérieuse pour l'arbre ou l'arbuste touché. Il n’existe actuellement aucun remède ou traitement pour le balai de sorcière. Vous pouvez, cependant, élaguer la croissance du balai plusieurs pouces (5 à 10 cm) au-dessous du point de sa formation, si vous le souhaitez.


Comment guérir le balai de sorcière sur les roses

Articles Liés

Les roses sont l'une des fleurs de jardin les plus populaires. Une partie de leur popularité est la grande variété de roses disponibles. Toutes les roses (Rosa spp., Rustiques dans les zones de rusticité des plantes 2 à 11 du Département de l'agriculture des États-Unis) nécessitent un entretien et des soins pour les garder en bonne santé et les protéger des maladies, comme le balai de sorcière, également connu sous le nom de rosette rose, qui affecte principalement les roses multiflora qui prospèrent dans les zones de rusticité 5 à 8 du Département de l'agriculture des États-Unis, mais peuvent affecter d'autres variétés de roses. Le virus n'a pas de remède, mais vous pouvez prendre des mesures pour le contrôler.


Symptômes

Les symptômes de la RRD sont variables selon le cultivar de rose (tableau 1). Dans les premiers stades, les plantes peuvent afficher une ou plusieurs tiges allongées qui peuvent avoir une couleur rouge ou jaune inhabituelle (figure 1). Il est important de noter que de nombreux cultivars de roses ont une couleur rouge normale sur une nouvelle croissance, donc cela ne doit pas être confondu avec RRD (Figure 2). Avec le temps, une nouvelle croissance normale développera une couleur verte des feuilles, tandis que le feuillage endommagé par la maladie restera décoloré et déformé (Figure 3). Les pousses infectées peuvent être plus succulentes et souples que les tiges de roses normales. Des piquants excessifs (épines) peuvent se former, qui sont initialement mous et flexibles, puis peuvent durcir (Figure 4).


Maladies du jardinage des roses

Alors que les roses succombent souvent à des maladies de toutes sortes, certaines variétés de roses sont moins sensibles que d'autres. Donc, si vous plantez une nouvelle roseraie, essayez de vous en tenir aux espèces résistantes si vous le pouvez.

Les maladies du jardinage des roses sont généralement classées comme étant fongiques ou virales, mais il existe également plusieurs maladies de carence que les roses peuvent contracter.

Les maladies de carence concernent les principaux nutriments dont toutes les plantes ont besoin, à savoir:

  • carence en azote où les feuilles plus âgées virent du vert clair au jaune,
  • carence en phosphore où les feuilles ont tendance à être peu développées et sombres, avec une teinte violette,
  • carence en potassium où les tiges sont faibles et les feuilles deviennent brunes et papyracées sur les bords,
  • carence en magnésium où des plaques de tissu mort se forment entre les veines,
  • carence en fer où les jeunes feuilles jaunissent entre les nervures (généralement parce que le sol est trop alcalin), et
  • carences en oligo-éléments qui causent également une croissance faible et retardée des plantes.

Maladies communes des roses

Bien que les maladies de carence puissent être corrigées avec une alimentation appropriée, vous devez être constamment à l'affût d'autres maladies courantes des roses. Si vous pouvez identifier les maladies de la rose les plus courantes, vous devriez être en mesure de les contrôler et d'empêcher la rose de se détériorer inutilement. Voici ceux à surveiller:

Oïdium est une maladie fongique qui s'attaque aux jeunes pousses, feuilles et bourgeons des rosiers. Il apparaît comme une couche poudreuse blanche ou grise sur les nouvelles pousses, généralement lorsque les journées chaudes et sèches sont suivies de nuits fraîches, humides ou humides. Les nouvelles feuilles et pousses semblent souvent déformées. Alors que les vieilles feuilles peuvent sembler normales, si vous regardez sur le dessous, le champignon révélateur sera là aussi.

Mildiou n'est pas aussi répandu que l'oïdium, mais il se produit dans certaines zones côtières pendant les mois humides de l'année. Il fait brunir les boutons de rose, tandis qu'une substance blanche ressemblant à du duvet se forme sur la face inférieure des feuilles.

Tâche noire est une maladie de la rose très courante qui apparaît souvent après les premières pluies de la saison. Comme l'oïdium, la tache noire est un champignon. Des attaques sévères peuvent provoquer la chute de toutes les feuilles (défoliation). Les feuilles plus âgées - en particulier celles situées vers le bas de la plante - développent des taches noir violacé (d'où le nom), et la zone autour des taches devient souvent jaune.

Rouiller, un autre type de champignon, provoque la formation de petites pustules brun rougeâtre (couleur rouille) sur la face inférieure des feuilles de rose et provoque des taches jaunes sur les surfaces supérieures. Elle est généralement plus sévère par temps pluvieux ou lorsque le taux d'humidité est très élevé. Dans les cas graves, la rouille peut recouvrir une plante entière et provoquer une défoliation rapide.

Chancre affecte les tiges ou les tiges de roses, généralement en été dans les régions où le temps est chaud et sec. Si le chancre (qui est un champignon) se forme juste autour de la tige, les feuilles flétriront à partir de ce point et vous devrez couper la tige à ce stade. Le premier signe de chancre est de petites spores noires qui ressemblent à de petites taches se formant à la surface de la canne.

Mosaïque est un virus qui provoque la formation de motifs ondulés jaune vif sur les feuilles de certaines variétés de roses. Cela provoque également parfois des feuilles faibles et rabougries.

Balai rosace et sorcière fait que les tiges deviennent longues très rapidement, puis certaines des branches de la plante deviennent des tiges épaisses et épineuses. Les pousses sont souvent déformées et plus courtes qu'elles ne devraient l'être. Les feuilles semblent rouges et les feuilles sont minuscules et également déformées. Les pousses ressemblent à un balai de sorcière, d'où provient le nom de la maladie.

Galle de la couronne donne de gros morceaux de tissu bulbeux sur les tiges près du sol. Leur taille varie de tout petit gonflement à des bosses de forme irrégulière de plusieurs pouces de large. Les plantes sont rabougries et elles ne fleurissent normalement pas, ou si elles le font, les fleurs ne sont pas très jolies.

Comment gérer les maladies qui affectent les roses

Une fois que vous avez identifié les symptômes d'une maladie particulière, vous pouvez la traiter en conséquence. Mais comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir, et il est toujours avantageux de planter et d'entretenir des roses de manière à éviter les maladies.

Oïdium peut être contrôlé en pulvérisant avec un fongicide ou en saupoudrant de soufre. Si la maladie devient incontrôlable, vous devrez couper les parties touchées de la plante. Pour éviter que les roses ne contractent l'oïdium, plantez celles qui sont particulièrement sensibles à la maladie dans les zones ombragées du jardin qui se dessèchent lentement le matin. Ne plantez pas de haies ou de grands arbustes trop près de ces rosiers car cela a pour effet de restreindre la circulation de l'air autour d'eux.

Mildiou peut être contrôlé par pulvérisation avec un fongicide.

Tâche noire peut également être contrôlé avec un programme de pulvérisation fongicide qui devrait commencer lorsque de nouvelles feuilles apparaissent tôt au printemps. Les roses sensibles aux taches noires doivent être plantées dans un endroit ensoleillé où les plantes se dessèchent rapidement après la pluie ou l'arrosage. Il est également recommandé d'éviter d'éclabousser les feuilles de rose avec de l'eau. Si les plantes contractent cette maladie fongique, ratissez les feuilles et brûlez-les pour éviter d'autres infections. Soyez averti que le champignon survit à l'hiver dans les feuilles mortes.

Rouiller peut être contrôlée en empêchant les feuilles de rester humides pendant de longues périodes. Plantez des roses en plein soleil et assurez-vous qu'il y a beaucoup d'air autour des plantes. N'arrosez pas le soir. Un fongicide peut être utilisé en dernier recours.

Chancre doit être enlevé par taille et les tiges malades doivent être brûlées. N'essayez pas de composter du matériel végétal malade. Protégez les plantes, en particulier pendant les mois d’hiver quand il fait très froid, car le chancre pénètre généralement par les «plaies» de la tige. Si vous gardez vos roses bien nourries et en bonne santé, elles ne sont pas susceptibles de contracter cette maladie.

Mosaïque peut être grave et si c'est le cas, les plantes infectées doivent être enlevées et brûlées. Vous pouvez empêcher la mosaïque en contrôlant les insectes, en particulier les pucerons qui propagent ce virus particulier. Si la maladie est bénigne, mélangez une solution d'eau de Javel à 10% et de l'eau et trempez les morceaux affectés dans le liquide.

Balai rosace et sorcière est une maladie mystérieuse qui ne peut être guérie. L'autre problème est que personne ne sait vraiment ce qui en est la cause. Il se peut qu'elle soit propagée par des insectes, alors contrôlez-les, et si vous voyez que les plantes sont affectées, détruisez-les et détruisez-les immédiatement. Si la maladie se propage, toutes vos plantes mourront.

Galle de la couronne ne peut pas être contrôlé chimiquement ou autrement. Essayez de garder toutes vos roses propres et saines et si vous repérez des plantes malades, détachez-les et brûlez-les.

Roses résistantes aux maladies populaires

Lorsque vous achetez des roses, demandez toujours à votre pépinière quelles sont les espèces les plus résistantes aux maladies qu'elle stocke. Différentes espèces entrent et sortent de la mode, de sorte que vous ne trouverez pas toujours toutes les variétés que vous voulez. Cependant, voici une liste de roses dites résistantes à la tache noire, la maladie la plus courante du jardinage des roses, tirée de http://ohioline.osu.edu/hyg-fact/3000/3063.html:

Les thés hybrides résistants comprennent:

Carla, Cayenne, Charlotte Armstrong, Chrysler Imperial, Duo, Electron, First Prize, Forty Niner, Granada, Miss All-American Beauty, Mister Lincoln, Olympiad, Pascali, Peace, Pink Peace, Portrait, Pristine, Proud Land, Smooth Lady, Sutters Gold, Tiffany et Tropicana.

Les floribundas et grandifloras résistants comprennent:

Visage D'ange, Betty Prior, Carrousel, Cathédrale, Europeana, Mode, Première Édition, Gene Boerner, Boucle D'or Impatient et Sunsprite.

Les rosiers arbustifs résistants comprennent:

Tout ce jazz et cette merveille sans soucis.

Les roses miniatures résistantes comprennent:

Baby Betsy McCall, Popcorn gastronomique, Little Artist, Rainbow’s End et Rose Gilardi.

Les hybrides Rugosa résistants comprennent:

F. J. Grookendorst, Polyantha et la fée.


Vos roses «Knock Out» sont-elles pour le compte? Voici pourquoi

Publié: 27 mai 2015 / 15h37 CDT / Mis à jour: 27 mai 2015 / 22h56 CDT

Les roses Knock Out sont généralement une option de plantation infaillible qui fleurit toute la saison et nécessite peu d'entretien ou de contrôle des maladies. (PHOTO: David Wood, WHNT)

HUNTSVILLE, Ala. (WHNT) - Les roses Knock Out sont un spécimen de paysage extrêmement populaire, en particulier ici dans le nord de l'Alabama. Les variétés sont appréciées pour leur entretien sans fioritures et leur résistance aux maladies. Mais si vous pensez que vos Knock Out Roses semblent être en panne cette année, vous avez peut-être raison.

Voici pourquoi. Bien que les variétés Knock Out Rose soient en effet sélectionnées pour être résistantes, elles peuvent toujours être victimes de virus comme la maladie de la rosette rose. Le virus est également connu sous le nom de «balai de sorcière», mais il n’y a pas de magie impliquée ici. Le virus est hébergé par un acarien, presque invisible à l'œil nu, qui est littéralement soufflé sur des plantes parfaitement saines par le vent.

Une rose Knock Out avec la maladie de Rose Rosette, ou «balai de sorcière» (cliquez pour agrandir l'image)

La maladie de la rosette n'est pas exclusive aux cultivars de Knock Out Rose, mais elle est plus visible dans la variété parce que nous sommes habitués à n'avoir aucun problème avec les bloomers prolifiques.

La maladie de la rosette rose (RRD) a été découverte pour la première fois en Californie, au Wyoming et au Manitoba, au Canada, en 1941 et est devenue l'une des maladies les plus dévastatrices des roses. Les symptômes du virus comprennent une nouvelle croissance rouge vif et des épines qui commencent à apparaître en grandes grappes et en grandes quantités sur les plantes.

Les autres symptômes comprennent les balais de sorcière ou le groupement de petites branches.

Une autre photo montrant la maladie de Rose Rosette (Cliquez pour agrandir l'image)

George Bennett des pépinières Bennett à Huntsville nous dit qu'il n'y a qu'une seule façon de se débarrasser de Rosette une fois qu'un rosier est infecté: arrachez-le du sol et jetez-le.

Une fois que vous avez enlevé un rosier infecté, le sol sera bon à replanter, mais vous ne voudrez pas choisir une variété de rose pour la tache infectée.

Regardez les photos ci-dessous du parc Delano à Decatur avant et après l'infection par la maladie de la rosette:

  • Knock Out Roses au Delano Park de Decatur avait l'air en bonne santé avant l'infection par la maladie de la rosette. (PHOTO: Jim Jacobi, système d'extension coopérative de l'Alabama)
  • Knock Out Roses au Delano Park de Decatur après une infection par la maladie de la rosette. (PHOTO: Jim Jacobi, système d'extension coopérative de l'Alabama)
  • Voici le coupable de la maladie de la rosette - l'acarien Eriophyid, visible uniquement avec une lentille 10x ou 20x, un peu de pratique et de patience. (PHOTO: Jim Jacobi, système d'extension coopérative de l'Alabama)

Histoire naturelle Un balai de sorcière sur un pin de sable dans la forêt nationale d'Ocala Crédit photo: Niels Proctor

Un balai de sorcière est une grappe inhabituellement dense et compacte de brindilles et de feuillage formé sur une plante ligneuse. La masse des pousses provient d'un point commun, donnant à la croissance une apparence de balai. Le balai de la sorcière peut durer plusieurs années. Bien que les balais de sorcières puissent être considérés comme disgracieux, ils entraînent rarement des blessures graves à l'arbre.

Les balais de sorcières peuvent être causés par diverses sources, notamment les acariens, les virus, les champignons, le gui, les insectes et les nématodes. Connaître le type de plante hôte peut aider à déterminer la cause du balai de sorcière. Les balais de sorcières peuvent également être causés par une mutation génétique dans une plante. Ces «balais mutants» sont particulièrement importants sur le plan commercial car leur nouvelle constitution génétique peut conduire à de nouveaux cultivars de plantes. L'un des chasseurs de balais les plus célèbres était le Dr Sidney Waxman, horticulteur à l'Université du Connecticut. Sa nécrologie de 2005 dans le New York Times décrit son travail de cette façon:

"Alors que l'Amérique pénétrait dans les abris après la Seconde Guerre mondiale, il y avait une demande d'arbres et d'arbustes qui rentreraient dans les petites cours et ne poussaient pas beaucoup. En 40 ans, le Dr Waxman a proposé 40 cultivars, en tant que variétés de plantes cultivées. sont connus, y compris les pins nains largement plantés appelés Sea Urchin, Blue Shag et Sand Castle.

Todd Forrest, vice-président associé pour l'horticulture et les collections vivantes au Jardin botanique de New York, a déclaré que l'importance du Dr Waxman avait transcendé les plantes populaires qu'il a développées. M. Forrest a déclaré que le Dr Waxman avait `` systématiquement établi '' la méthode d'obtention des graines des balais de sorcières, qui apparaissent souvent sous la forme de gros bouquets de branches enchevêtrés, parfois avec des feuilles miniatures, sur des arbres de taille normale.

Certaines des touffes sont causées par des maladies, mais certaines sont des sports, ou des mutations naturelles, avec de nouvelles caractéristiques génétiques souhaitables qui méritent d'être préservées et cultivées. Le Dr Waxman était amusé de constater le nombre de balais de sorcières qu'il avait trouvés dans les cimetières.

Le Dr Waxman a méthodiquement traqué sa proie, marquant sur une carte de la Nouvelle-Angleterre les balais de sorcières qu'il trouvait particulièrement alléchants, a déclaré sa femme. Chaque année, généralement en octobre, il leur rendait visite. Il utilisait parfois un fusil de calibre .22 pour tirer des cônes à partir de hautes branches, chargeant sa femme de se frayer un chemin à travers le couvre-sol pour trouver les cônes.

Elle se souvint des regards surpris des conducteurs qui passaient. «Que font ces deux fous? elle les imagina en train de dire. "

- «Sidney Waxman, innovateur des pins nains, décède à 81 ans» New York Times, 20 février 2005

Identification des caractéristiques

Identifier le stress: Un balai de sorcière est facilement identifié comme un amas dense de brindilles poussant à partir d'une source centrale. Les balais de sorcières sur les arbres à feuilles caduques sont plus faciles à voir lorsque les feuilles ne sont pas présentes.
Arbres sensibles: La plupart des arbres peuvent présenter un balai de sorcière.

Images

Cliquez sur n'importe quelle vignette pour voir une photo. Utilisez les flèches gauche et droite pour naviguer. Utilisez "esc" pour quitter la lightbox.


Voir la vidéo: Les Contes de la rue Broca - Le diable aux cheveux blancs HD