Charme - Carpinus betulus

Charme - Carpinus betulus

Feuilles, fleurs, fruits

Le charme a des feuilles ovales et oblongues, qui ont des veines particulièrement prononcées et des bords dentelés. Comme le hêtre, auquel il ressemble par divers détails, le charme place les feuilles fanées sur les branches inférieures pendant la saison hivernale. Contrairement au hêtre, cependant, ses feuilles sont de couleur marron clair et ont une structure plus tendre. Les fleurs de charme sont unisexuées et rassemblées en chatons. Ses fruits se présentent sous la forme de petites noisettes, enveloppées dans de grandes brates à feuilles trilobées. Les fruits sont chacun portés sur une aile formée de trois lobes et semblent suspendus aux branches en groupes qui rendent l'arbre très décoratif et un bel impact esthétique pendant l'automne.


Cultivation

Les semis ont lieu en septembre, en pépinière, puis repiqués à l'arrivée de l'automne suivant, toujours en pépinière. Les plants doivent ensuite être cultivés pendant une période allant de trois à quatre ans avant de procéder à la plantation finale de mesa. Les plantes seront ensuite plantées à une distance d'environ 40 centimètres l'une de l'autre ou alternées sur deux rangées espacées de 25 centimètres, avec la prévoyance de toujours garder 40 centimètres entre les plantes appartenant à la même rangée. En juillet, il sera temps de tailler finement les jeunes sujets, puis de passer à une taille plus abondante le mois suivant, lorsque la plante aura acquis plus de vigueur.


Terre

Le charme a une préférence pour un sol profond et assez calcaire: il n'a pas de grands besoins de fertilité. En revanche, il ne tolère pas un sol trop compact, ainsi qu'une humidité persistante trop élevée.


Exposition

Le charme préfère une position ensoleillée, parfois légèrement ombragée. Il s'adapte facilement aux climats continentaux et a une bonne résistance aux collines et montagnes froides, ainsi qu'à la chaleur estivale de la plaine.


Arrosage

Son arrosage est très simple: le sol nécessite une irrigation lorsqu'il est sec. Il est conseillé de répéter l'arrosage même trois fois en quelques minutes, afin que le substrat du sol puisse absorber l'eau plus facilement. En saison estivale, des pulvérisations répétées sur les feuilles ont pour effet salutaire de les humidifier et d'éviter les problèmes liés aux araignées rouges, qui infestent souvent la plante.


Fertilisation

La fécondation du charme doit être effectuée du printemps à l'automne avec la pause à placer pendant le repos végétatif. Il est conseillé d'utiliser des engrais riches en phosphore et en potassium et des engrais organiques à libération lente.


Propagation

La multiplication se fait par graines, en automne, puis germe au mois de mai; par boutures, au printemps en utilisant les branches coupées au moment de la taille et dépourvues de la partie apicale pour être plantées dans des compartiments avec un sol composé à parts égales de sable et de tourbe. par coupe ligneuse ou semi-ligneuse, au printemps ou jusqu'au milieu de l'été; enfin par superposition, dans une opération qui consiste à superposer des branches ou des troncs en mai.


Parasites

Parmi les ennemis les plus dangereux du charme se trouve certainement la petite famille, un champignon qui peut entraîner la mort subite de la plante, provoquant la pourriture de son système racinaire en peu de temps.


Charme: utilisation

Si dans la nature il donne vie à de nombreux bois, il a souvent été utilisé pour créer des arbres et enrichir des parcs au cours des siècles du passé. À ce jour, le charme reste un arbre qui a une grande appréciation pour sa valeur ornementale et qui peut facilement être placé même dans de petits jardins, si des types de charme avec une croissance contenue et un port en colonne sont choisis. Son charme pour son emplacement dans le jardin est notamment donné par ses caractéristiques physiques, qui lui confèrent une forme d'élégance rare, avec des changements de couleur très évocateurs du vert au jaune doré. De plus, l'excellente tolérance à la taille lui permet de pouvoir se prêter facilement à des travaux de jardinage typiques, sans avoir de conséquences négatives sur sa santé.



Vidéo: Les arbres dalignement