Allergies aux plantes par temps froid - Y a-t-il des plantes allergiques hivernales?

Allergies aux plantes par temps froid - Y a-t-il des plantes allergiques hivernales?

Par: Amy Grant

Les jours doux du printemps et de l'été sont révolus depuis longtemps et vous êtes sous l'emprise de l'hiver, alors pourquoi avez-vous encore des allergies saisonnières aux plantes? Les allergies aux plantes par temps froid ne sont pas aussi inhabituelles qu'on pourrait le penser. Si vous pensez que les plantes sont toutes allées au lit, mais que les problèmes de pollen hivernal vous tourmentent toujours, alors il est temps de vous renseigner sur les plantes qui déclenchent les allergies hivernales.

Problèmes de pollen d'hiver

Même si les allergies au pollen habituelles, les plantes en fleurs, ont disparu pour la saison, cela ne signifie pas que le pollen n'est pas encore un problème pour les individus sensibles.

Les cèdres de montagne, trouvés principalement dans le sud et le centre du Texas, sont un type de genévrier qui pollinise en hiver, déclenchant souvent des allergies saisonnières aux plantes. De décembre à mars, ces plantes allergiques hivernales envoient de grands nuages ​​de «fumée», en fait du pollen, et c'est une cause majeure du rhume des foins. Les personnes qui souffrent de ce type de rhume des foins l'appellent «fièvre du cèdre».

Même si vous n’êtes pas un habitant du Texas, les symptômes du rhume des foins comme les éternuements, les démangeaisons des yeux et du nez, la congestion nasale et le nez qui coule pourraient encore être votre destin. D'autres régions des États-Unis ont des espèces d'arbres liées au cèdre, au genévrier et aux cyprès qui provoquent des allergies printanières. En ce qui concerne les plantes qui déclenchent des allergies hivernales, les cèdres de montagne sont probablement les coupables.

Autres allergies aux plantes par temps froid

L'hiver apporte avec lui les vacances et tout le décor végétal qui les accompagne. Les arbres de Noël peuvent provoquer des allergies, bien que probablement pas du pollen. La cause dans ce cas, comme pour les guirlandes, les branches et les couronnes à feuilles persistantes, est souvent des spores de moisissure ou même des conservateurs ou d'autres produits chimiques qui ont été pulvérisés sur eux. Les symptômes d'allergie peuvent même éclater en raison de l'arôme intense du pin.

D'autres plantes de vacances telles que les blancs de papier à fleurs, l'amaryllis et même le poinsettiacan mettent également le nez à chatouiller. Il en va de même pour les bougies parfumées, les pot-pourris et autres articles à base d'arôme.

Et en parlant de moisissures, ce sont les causes les plus probables de votre reniflement et de vos éternuements. Les moisissures sont présentes à l'intérieur et à l'extérieur et commencent de la fin de l'hiver au début du printemps, en particulier par temps pluvieux. Lorsque les spores de moisissure sont répandues à l'extérieur, elles le sont souvent aussi à l'intérieur.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur les conseils et informations sur le jardinage


6 conseils pour le jardinage avec des allergies saisonnières

Le printemps est là et il est temps de se salir les mains. Profitez de la beauté de votre jardin avec six conseils pour aider à réduire l'allergie saisonnière X allergie
Une réponse exagérée du système immunitaire à une substance généralement inoffensive. des symptômes tels que le nez qui coule et des yeux larmoyants et qui démangent.

Développez intelligemment avec ces conseils simples

1. Mettez le temps de votre côté

Pollen X Pollen
Une substance fine et poudreuse, généralement jaune, constituée de grains microscopiques déchargés de la partie mâle d'une fleur appelée étamines ou du cône mâle d'un arbre. les comptes varient au cours de la journée, alors essayez de sortir lorsque le nombre est faible à l'extérieur. Et assurez-vous de vérifier les prévisions polliniques locales, afin de pouvoir planifier votre temps de jardinage lorsque le nombre de pollen X le nombre de pollens
Une mesure de la quantité de pollen dans l'air. Les dénombrements sont généralement signalés pour trois types de pollen: les graminées, les arbres et les mauvaises herbes. Le dénombrement est exprimé en grains par mètre cube d'air et se traduit par un niveau correspondant: absent, faible, modéré, élevé ou très élevé. est faible. 1

2. Habillez-vous pour réussir votre jardinage

Pour aider à minimiser votre contact avec le pollen X pollen
Une substance fine et poudreuse, généralement jaune, constituée de grains microscopiques déchargés de la partie mâle d'une fleur appelée étamines ou du cône mâle d'un arbre. pendant le jardinage, portez un masque de peintre bon marché, un chapeau, des lunettes surdimensionnées, des gants et des manches longues. Et assurez-vous d'enlever vos vêtements lorsque vous entrez à l'intérieur pour aider à garder les spores de pollen à l'extérieur où elles appartiennent.

3. Déposez les racines antiallergiques

Envie d'un endroit ombragé pour lire un livre dans votre jardin et gérer vos allergies au pollen? Évitez de planter des feuillus feuillus qui peuvent aggraver les allergies, comme le bouleau, le chêne, l'orme, l'érable, le frêne et l'aulne. Au lieu de cela, tenez-vous-en aux espèces moins susceptibles de provoquer des allergies, notamment le myrte de crêpe, le cornouiller, le sapin ou le séquoia. 2

4. Soyez difficile avec les plantes

Si vous avez une allergie au pollen X allergie
Une réponse exagérée du système immunitaire à une substance généralement inoffensive. , évitez de planter des tournesols, des marguerites et des chrysanthèmes. Ils sont tous liés à l'ambroisie et sont plus enclins à déclencher des allergies au pollen. Au lieu de cela, optez pour des fleurs qui produisent peu ou pas de pollen, comme les jonquilles, les impatiens, les lys, les pensées, les pétunias, les roses, les mufliers, les tulipes et les zinnias. 3 Si vous ne savez pas quoi planter, demandez à votre centre de jardinage local avant d'acheter.

5. Aimez votre pelouse

Évitez les types courants de graminées qui produisent plus de spores de pollen et peuvent déclencher des symptômes d'allergie, notamment le pâturin du Kentucky, la fléole des prés, le Johnson, les Bermudes, le bleu, le verger et les herbes printanières douces. Essayez plutôt de planter la version femelle de l'herbe à buffle car elle produit peu ou pas de pollen.

6. Faire mousser

Après le jardinage, prenez une douche pour éliminer le pollen collant et la moisissure X
Champignons parasites microscopiques (comme Alternaria) qui flottent dans l'air comme le pollen. Les spores de moisissure sont un déclencheur courant d'allergies et peuvent être trouvées dans les zones humides, telles que le sous-sol ou la salle de bain, ainsi qu'à l'extérieur dans l'herbe, les tas de feuilles, le foin, le paillis ou sous les champignons. les spores de votre peau et de vos cheveux. Si vous n’avez pas le temps de vous doucher, lavez au moins votre visage et vos mains et changez de vêtements. 2


Aster (Asteraceae)

La plupart des plantes de la famille des asters ou des marguerites figurent en tête de la liste des plantes à forte teneur en allergènes. Ces fleurs populaires peuvent être partout pendant les mois les plus chauds et peuvent même se retrouver dans les maisons en tant que plantes en pot. Même si la plupart des asters ne sont pas pollinisés par le vent, de nombreuses personnes allergiques sont sensibles au pollen. Bien que les symptômes du rhume des foins puissent sembler pires au printemps, les asters fleurissent tardivement et peuvent être irritants.


9 plantes allergiques aux plantes devraient éviter et quoi cultiver à la place

Vous aimez votre jardin mais vous vous retrouvez à l'intérieur à le regarder, plutôt que d'y passer du temps, à cause d'allergies ou d'asthme? Le secret pour profiter de votre jardin est de trouver des plantes qui vous donnent l'apparence que vous souhaitez et qui sont également beaucoup moins susceptibles de vous causer des problèmes.

Tout le monde n'est pas allergique à la même chose et les réactions allergiques peuvent aller des symptômes du rhume des foins (Rhinite allergique) aux éruptions cutanées, à l'urticaire et aux cloques (dermatite de contact). Certaines plantes annuelles, vivaces et arbustes populaires sont plus susceptibles de déclencher des réactions allergiques que d'autres plantes. Ci-dessous, nous appelons ces plantes et proposons des idées pour les remplacer.

Regardez un jardin en pleine floraison, surtout au printemps et en été, et vous pourriez immédiatement penser que toutes ces fleurs doivent signifier un cauchemar d'allergie. Pour la plupart des personnes allergiques, cependant, les fleurs ne sont pas vraiment le problème. Certaines des plantes les plus voyantes sont les moins susceptibles de causer des problèmes car leur couleur est conçue pour attirer les insectes, qui transportent ensuite le pollen d'une plante à l'autre.

Ce sont souvent les plantes les moins voyantes dont vous devez faire attention. Ils sont plus susceptibles de dépendre du vent pour effectuer leur pollinisation, et le pollen transporté par le vent est plus susceptible d’affecter les humains (et les animaux domestiques).

Cette approche n’est évidemment pas infaillible. Certaines plantes familières avec leurs fleurs préférées sont parmi les pires contrevenants. D'autres plantes, comme la verge d'or, peuvent être considérées comme un problème, mais sont en fait un bon choix.

Conseil: Optez pour les plantes femelles. Recherchez également des hybrides stériles ou hypoallergéniques.

L'amour-mensonge-saignement est connu pour ses grappes de fleurs rouges tombantes qui ornent les jardins à l'automne et étourdissent également dans les arrangements floraux. Le pollen de ces fleurs, cependant, peut être un irritant majeur pour les personnes souffrant du rhume des foins. (Amaranthus les haricots peuvent également causer des problèmes d'allergies.)

Alternative: Si vous recherchez une fleur de remplacement, pensez à la usine de chenille (Acalypha hispida). Ses longues grappes de fleurs cramoisies brillantes sont tout aussi spectaculaires. Il est rustique à 30 degrés Fahrenheit, ou moins 1,1 degrés Celsius (zones USDA 10 à 12), mais dans ces climats, il peut atteindre 10 pieds de haut et 6 pieds de large lorsqu'il est planté dans le sol, il sera plus petit dans un conteneur. Une plante de chenille a besoin du plein soleil ou de l'ombre partielle et de l'eau régulière.

Dans les climats plus froids, faites pousser une chenille dans un récipient et apportez-la pendant l’hiver - c’est une plante d’intérieur préférée. C’est aussi un bon choix pour une serre.

Le ricin à croissance rapide est devenu un choix populaire comme plante de déclaration ou comme point d'ancrage dans un jardin d'inspiration tropicale. Il grandit, grandit rapidement et peut être traité comme une annuelle.

Malheureusement, toutes les parties de la plante sont toxiques. Le pollen peut provoquer une réaction allergique, tout comme le contact avec la sève. C'est aussi très invasif, une autre raison de le garder hors de votre jardin.

Alternative: Si vous voulez quelque chose qui se démarque, avec l'avantage supplémentaire d'avoir beaucoup de fleurs, pensez à cultiver hibiscus (Hibiscus rosa-sinensis) plutôt. Il peut atteindre des hauteurs de 8 à 15 pieds et se propage de 5 à 8 pieds de large. Vous pouvez également trouver des variétés naines maintenant. Les fleurs peuvent ne durer qu’une journée, mais c’est une floraison prolifique et ses fleurs attirent les oiseaux et les papillons.

Il est rustique jusqu'à 20 degrés Fahrenheit, ou moins 6,7 degrés Celsius (zones 9 à 11) dans les climats plus froids, traitez-le comme une annuelle ou apportez-le à l'intérieur en hiver. Fournissez le plein soleil et de l'eau régulière tout au long de la saison de croissance. Pincez le vieux bois au printemps. Gardez un œil sur les pucerons.

Qui penserait qu'une herbe célébrée comme une influence apaisante pourrait avoir un rôle caché en tant que déclencheur d'allergie? Il s'avère que le pollen de camomille peut contribuer aux symptômes du rhume des foins, que les feuilles et les fleurs peuvent provoquer des réactions cutanées, et sa consommation peut également être un problème si vous êtes très allergique. C'est parce que la camomille n'est qu'une des nombreuses plantes populaires liées à l'ambroisie, qui est notoire parmi les personnes allergiques. Si vous cultivez de la camomille pour préparer du thé, vous voudrez peut-être reconsidérer si vous avez de fortes allergies à l'ambroisie.

Alternatives: Si vous voulez un couvre-sol, thym laineux (Thymus pseudolanuginosus) est une option à croissance rapide qui est rustique jusqu'à moins 20 degrés Fahrenheit ou moins 28,9 degrés Celsius (zones 5 à 8). Il est heureux partout, sous les pieds à débordant sur un mur, et il est connu pour attirer les papillons, les abeilles et les insectes bénéfiques. De petites fleurs roses apparaissent en été.

Le thym laineux prend le plein soleil, même si vous devrez peut-être fournir un peu d'ombre dans les régions estivales les plus chaudes et nécessiter peu d'eau une fois établi. Il forme un monticule mou d'environ 2 à 3 pouces de haut et jusqu'à 3 pieds de large. Plantez dans un sol léger et bien drainé et tondez-le s'il devient longiligne.

Il existe également deux bonnes options pour ceux qui souhaitent préparer des thés infusés aux herbes. Un choix populaire est Lavande anglaise (Lavandula angustifolia). Il existe un certain nombre de lavandes anglaises, et elles sont connues pour leurs fleurs violettes, leur parfum et leur utilisation culinaire.

Cet arbuste à feuilles persistantes est à croissance basse et compact, atteignant généralement 2 pieds de haut et de large, avec des feuilles et des fleurs gris-vert ou vert argenté qui fleurissent au-dessus des feuilles. Il fleurit généralement de la fin du printemps à l'été, mais certaines variétés peuvent avoir des fleurs répétées plus tard en été. Il attire les papillons et les oiseaux.

La lavande est rustique à rustique jusqu'à moins 20 degrés Fahrenheit, ou moins 28,9 degrés Celsius (zones 5 à 10). Plantez dans un sol bien drainé en plein soleil ou à mi-ombre dans les zones les plus chaudes. Il résiste à la sécheresse une fois établi et n’a besoin que d’eau modérée. Tondez-la de moitié après la floraison pour la garder bien rangée.

Si vous vous sentez audacieux, vous pouvez toujours grandir menthe (Mentha spp.). Le problème avec la menthe n'est pas qu'il est difficile de grandir, c'est que c'est un défi de garder le contrôle. Pourtant, cela pourrait en valoir la peine pour le thé à la menthe poivrée du pays. Si vous voulez prendre de la menthe, plantez-la dans un récipient sans fissures ou dans un endroit où cela ne vous dérange pas si elle se propage.

Deux bons choix pour le thé sont menthe poivrée (M. X piperita) et menthe verte (M. spicata), bien que d'autres options soient disponibles. Ils sont résistants à moins 40 degrés Fahrenheit ou Celsius (zones 3 à 11). Les plantes matures atteindront jusqu'à 2 pieds de haut. Plantez en plein soleil ou mi-ombre. Ils préfèrent un sol humide et bien drainé, bien qu'ils puissent prospérer dans d'autres endroits. Ils n'ont presque pas besoin de soins pendant leur croissance. Cueillez les feuilles avant que la plante fleurisse.

4. Marguerites, en particulier la marguerite blanche, également connue sous le nom de marguerite commune

(Leucanthemum vulgare, Chrysanthemum leucanthemum)

La marguerite blanche, une autre cousine de l'herbe à poux, est l'une des marguerites d'été les plus populaires. Cela peut également être un problème pour les personnes allergiques. Les gens réagissent au pollen, aux feuilles, aux fleurs et même aux extraits qui en sont dérivés, ce qui entraîne un rhume des foins, des éruptions cutanées, de l'urticaire et d'autres symptômes désagréables.

Alternative: Si vous recherchez des fleurs blanches en été, phlox d'automne (Phlox paniculata) est un choix plus respectueux des allergies. Ses fleurs parfumées fleurissent tout l'été dans des tons allant du blanc au rose, en passant par le rose, le rouge et la lavande.

Le phlox vivace est rustique à moins 40 degrés Fahrenheit ou Celsius (zones 3 à 8). Une fois que vous avez installé les plantes, pincez les pointes pour les encourager à se ramifier. Assurez une bonne circulation de l'air car le phlox d'automne est sujet à la moisissure.

Il est difficile de ne pas aimer le jasmin odorant, un grimpant à croissance rapide et à propagation rapide qui est rempli de fleurs - à moins que vous ne souffriez d’allergies. Les fleurs parfumées, grâce au pollen, peuvent provoquer des éternuements qui vous pousseront à l'intérieur.

Alternative: Si vous voulez un grimpeur parfumé mais que vous ne voulez pas risquer d'allergies ou qu'une plante envahisse votre jardin, essayez petits pois (Lathyrus spp.). Ils n'ont pas de fleurs blanches et peuvent ne pas fleurir aussi longtemps, mais quand il s'agit d'annoncer l'arrivée du printemps et d'ajouter un doux parfum au jardin, ils sont difficiles à battre.

Croître pois de senteur annuels (L. odoratus) dans tous les climats. Plantez en plein soleil dans un sol bien amendé, cela peut être difficile. Fournissez régulièrement de l'eau et des têtes mortes (ou cueillez des bouquets) régulièrement pour maintenir les fleurs à venir. Vous devrez fournir une protection contre les oiseaux et un soutien pour les types de vignes. Vous aurez un choix étonnant de types parmi lesquels choisir: buissons, vignes, héritage, floraison précoce, floraison printanière et floraison estivale.

Vous pouvez aussi grandir pois de senteur vivaces ou à feuilles persistantes (L. latifolius). Il est rustique à moins 40 degrés Fahrenheit ou Celsius (zones 3 à 11). Il fleurit tout l'été et peut supporter un climat plus aride, même naturalisant. Fournissez de l'eau modérée.

Beaucoup de gens reviennent d'une séance de taille avec leurs genévriers pour découvrir que leurs mains réagissent mal. Cette réserve d'aménagement paysager peut être un favori, mais son pollen et son contact avec la plante elle-même peuvent causer le rhume des foins et des problèmes de peau. Si vous êtes déterminé à cultiver du genévrier même si cela vous dérange, recherchez des plantes femelles.

Alternative: Pour un look similaire sans les réactions, vous voudrez peut-être planter Romarin (Rosmarinus officinalis). C'est un aliment de base des jardins méditerranéens. Il est à la fois parfumé et utile pour cuisiner. Le romarin peut être debout, touffu, pleurant ou rampant. La hauteur varie de 1 pied à 8 pieds, et il se propage facilement. Il peut également être facilement façonné et attire les abeilles, les papillons et les colibris.

Plantez le romarin en plein soleil et dans un sol bien drainé. Fournissez peu à modérément d'eau et peu d'engrais. Pincez les pointes pour le garder dans la forme souhaitée. Les variétés dressées sont rustiques à moins 10 degrés Fahrenheit, ou moins 23,3 degrés Celsius (zones 6 à 9), les variétés prostrées ont tendance à être plus tendres.

Bien sûr, la plupart des gens ne cultiveraient jamais sciemment de l'herbe à poux. Il mérite sa réputation de principale cause du rhume des foins. Toutes les espèces peuvent provoquer de fortes réactions allergiques. Malheureusement, il n'y a apparemment aucun endroit aux États-Unis où il ne grandira pas avec bonheur.

Cela peut être joli, car il fleurit à la fin de l'été et à l'automne. Donc, si vous aimez le look, mais que vous ne voulez pas les allergies, vous avez un substitut.

Alternatives: Pendant des années, verge d'or (Solidago spp.) a été faussement peint avec le même pinceau chargé de pollen que l'ambroisie. Il a depuis été prouvé que le pollen de la verge d’or est transporté par les insectes et que la plante n’est pas plus susceptible de provoquer des allergies que de nombreuses autres plantes recommandées aux personnes souffrant du rhume des foins. De plus, quelle autre plante vous donnera ces vagues de panaches jaunes à la fin de l'été et à l'automne?

Vous pouvez choisir entre verges d'or indigènes et hybrides de verge d'or, qui ont tendance à être plus courtes et à fleurir plus longtemps. Tous sont rustiques à moins 40 degrés Fahrenheit ou Celsius (zones 3 à 10). Ils sont également heureux dans les sols moins riches, et ils n’ont presque pas besoin de soins une fois installés. Ils attirent également les oiseaux et les papillons. Les verges d'or font mieux en plein soleil à mi-ombre avec de l'eau modérée. Ils sont également rarement préoccupés par les ravageurs ou les maladies.

Semez les graines ou placez les plantes à un pied de distance. Les autochtones peuvent atteindre jusqu'à 8 pieds de haut Les hybrides ont tendance à être plus petits. Deadhead souvent pour empêcher les plantes de se réensemencer librement. Le réensemencement n'est pas aussi un problème avec les hybrides, mais ils ne se reproduiront pas non plus fidèlement à leur plante mère et devraient être multipliés par division ou boutures de tige. Coupez le feuillage en hiver ou laissez en place pour l'intérêt. Divisez les plantes au printemps.

Si vous avez encore des doutes sur la verge d'or mais que vous aimez l'idée de fleurs jaunes en été, pourquoi ne pas essayer hémérocalles (Hémérocalles hybrides)? Ces plantes vivaces adaptables sont résistantes à moins 40 degrés Fahrenheit ou Celsius (zones 3 à 9), prennent le plein soleil sauf dans les climats les plus chauds et ne nécessitent presque aucun effort pour se développer.

Les hémérocalles poussent généralement de 2½ à 4 pieds de haut et de 2 à 3 pieds de large. Beaucoup sont connus pour fleurir à la fin du printemps et au début de l'été, mais il existe également des hybrides à floraison tardive. Il existe même des types qui réapparaissent, comme la série Starburst. Vous pouvez également choisir parmi les plantes à feuilles persistantes, semi-vertes et à feuilles caduques.

Plantez chaque fois que le sol peut être travaillé, y compris l'hiver dans les zones à climat doux. Ils feront mieux avec un sol bien drainé, mais ils peuvent gérer n'importe quel type de sol. Fournissez de l'eau régulière du printemps à l'automne. Divisez toutes les quelques années à l'automne ou au début du printemps s'ils deviennent bondés.

Ces fleurs d'été sont également les déclencheurs d'allergies de l'été. Le pollen et les graines peuvent causer des problèmes, tout comme ils le font avec leurs cousins ​​camomille, marguerite et herbe à poux. Certaines personnes réagissent même aux feuilles lorsqu'elles les touchent ou les frottent.

Alternative: Cependant, vous n’avez pas à renoncer à cultiver ces fleurs joyeuses. Il y a maintenant tournesols sans pollen ou hypoallergéniques. Certains des plus connus sont «Apricot Twist», «Infrared Mix», «Lemon Eclair», «The Joker», «Moonbright», ProCut Bicolor, «Sunbeam» «Sunbright Supreme» et Sunrich.

Cette annuelle peut pousser dans toutes les zones. Comme son nom l'indique, il aime le plein soleil et les graines attirent les oiseaux, les papillons et les humains. La plante est assez simple sur le sol, mais a besoin que le sol soit suffisamment meuble pour accueillir sa racine pivotante profonde. Il est également plus heureux avec de l'eau ordinaire mais peut supporter la sécheresse. Vous devrez jalonner les plus grandes variétés.

(Wisteria floribunda, W. chinensis)

Peu importe à quel point les gens jaillissent de la romance de la glycine drapée sur les patios et grimpant sur des piliers au printemps, si la glycine déclenche vos allergies, tout ce que vous ferez est de vous retirer de la zone dès que possible. Le pollen est un déclencheur bien connu du rhume des foins, et la taille ou parfois même le toucher de la plante peut provoquer des réactions cutanées.

Alternative: Si vous désirez une vigne fleurie qui s'étendra sur une pergola ou un treillis, clématite à feuilles persistantes (Clématite armandii) ou alors hybrides de clématites peut être ce que vous recherchez. Ces vignes à feuilles caduques aiment le plein soleil à l'ombre partielle et sont rustiques jusqu'à moins 30 degrés Fahrenheit, ou moins 34,4 degrés Celsius (zones 4 à 9)

La clématite à feuilles persistantes, avec ses fleurs blanches parfumées, peut atteindre 15 à 20 pieds de haut. Les hybrides ont de grandes fleurs dans une gamme de couleurs, du blanc et rose au bleu et violet, et peuvent atteindre 6 à 10 pieds de haut.

La plupart des types de clématites ont besoin d'environ cinq à six heures de soleil, mais elles ne veulent pas être trop chaudes. La ligne standard est de garder les pieds ombragés et la tête ensoleillée. Plantez dans un sol meuble à drainage rapide. Ils ne font pas bien dans un sol détrempé, mais en même temps, vous devez les garder humides et ne pas les laisser sécher. Nourrissez chaque mois avec un engrais équilibré pendant leur croissance et fournissez un soutien.

Ils peuvent être dérangés par les ravageurs et les maladies familiers du jardin, pratiquer de bonnes techniques de jardinage, assurer une circulation d'air adéquate et éliminer toutes les parties des plantes infectées par la maladie et les éliminer de votre jardin.

La clématite a un autre avantage sur la glycine: les fleurs durent plus longtemps.


Top 5 des usines de déclenchement d'allergies

C'est un matin de printemps lumineux et ensoleillé. Après avoir été enfermé tout l'hiver, vous vous précipitez dans le jardin pour voir ce qui pourrait piquer. Votre esprit s'emballe avec toutes les tâches que vous voulez accomplir. Ensuite, cela se produit, dès que vous franchissez la porte - des yeux qui piquent, un chatouillement dans le nez et vous commencez à éternuer. Votre gorge se serre et votre respiration devient rauque et sifflante. La fièvre printanière se transforme rapidement en rhume des foins et la journée au jardin est terminée avant même d'avoir commencé. C'est un scénario trop familier pour les millions de personnes qui souffrent d'allergies saisonnières. Cependant, comprendre ce qui déclenche ces allergies peut vous aider à les éviter et à les contrôler.

À moins de passer la saison des allergies dans une bulle en plastique, les allergies au pollen sont difficiles à éviter. Le pollen est transporté par les pollinisateurs ou le vent, d’une plante à l’autre pour fertiliser les organes reproducteurs féminins de la plante. Sans ces transferts naturels de pollen, les plantes ne pourraient pas être fertilisées pour produire de nouvelles plantes. Alors que de nombreuses personnes, malheureusement, finissent par détester toutes les plantes à cause d'allergies au pollen, sans elles, il n'y aurait pas de nourriture. Au lieu de détester les plantes pour leurs habitudes de propagation naturelles, nous pouvons apprendre à éviter les plantes qui déclenchent nos allergies.

Les plantes se reproduisent et libèrent du pollen à différents moments de l'année, selon les espèces. Ceux qui sont pollinisés par le vent produisent le plus de pollen. À l'aube, la plupart des pétales de fleurs s'ouvrent, exposant à l'air leurs anthères productrices de pollen. Au fur et à mesure que ces anthères se dessèchent au soleil du matin, le pollen se détache et se libère. C'est pourquoi de nombreuses personnes allergiques signalent des symptômes pires le matin et en début d'après-midi. Ce sont les périodes de pointe pour le pollen en suspension dans l'air.

Certaines plantes produisent une abondance d'allergies provoquant du pollen. Voici les 5 principales plantes qui déclenchent des allergies:

Herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia) - produit du pollen de l'été à l'automne

Chardon russe (Salsola kali) - produit du pollen du printemps à l'automne

Genévrier (Juniperus spp.) - produit du pollen au printemps

Chêne (Quercus spp.) - produit du pollen du printemps au début de l'été

Orme (Ulmus spp.) - produit du pollen au printemps


Voir la vidéo: Santé - Augmentation des allergies respiratoires: pourquoi?